☆ OFFRE EXCEPTIONNELLE☆

Montrez votre appartenance au clan Yokumo, à travers ce bandana et bénéficiez de 10% avec le code : BANDANA10

* Offre Valable Uniquement ce Jour.

16,50 €
Je ne veux pas en profiter

Pourquoi les samouraïs portaient un masque durant les batailles ?

A l'époque du Japon médiéval, porter un masque faisait partie des pratiques guerrières qu'honoraient le samouraï, pour se protéger le visage. Les différentes formes que l'on peut voir, avaient une signification particulière, lors des combats. Nous allons donc voir en détails, l'objectif réel de cet accessoire de combat.

 

Signification et utilité des masques mempo

"Mempo" c'est le terme qu'utilisent les japonais pour désigner les masques en forme de démon, dont les samouraïs avaient sur le visage

Même si ce n'était pas une obligation, le fait d'avoir ce genre de protection donnait un avantage par rapport à son adversaire.

Masque ONI rouge et blanc

Il permettait en effet, de se protéger le visage des coups de katana et d'effrayer l'adversaire, par la forme démoniaque du masque

Autrefois, les démons plus communément appelés "Yokai" étaient très craints par les japonais, et se présentaient sous différentes formes

Parmi les plus célèbres, nous avons le "ONI" (un ogre des montagnes avec la peau rouge) et le "TENGU" (un gobelin de la mythologie japonaise, connu pour son long nez rouge). 

C'est la raison pour laquelle, certains masques illustraient ces types de démon, à travers la représentation de leur visage. 

Cependant, les porter présentait un petit inconvénient, cela pouvait être gênant voir encombrant, durant une confrontation, surtout lorsqu'on commençait à transpirer

Mais mieux vaut avoir ce petit soucis que de ne pas optimiser nos chances de vaincre l'ennemi, qu'en pensez-vous ? (N'hésitez pas à donner votre avis en commentaires)

 

 

L'aspect psychologique de ces masques de samouraï

Dans un combat, la force physique joue beaucoup sur la victoire, mais l'aspect psychologique est également un élément clé

Le fait de porter un masque permettait en effet, de cacher son émotion et son expression faciale pour brouiller les pistes de son adversaire

Démon rouge ONI pour intimider l'ennemi

Ce dernier peut très bien observer votre comportement, si vous n'avez pas de masque et que vous êtes en panique, pour vous attaquer de manière agressive

Ce qui lui laisse une brèche et une opportunité de remporter le duel contre vous.

Or, avoir un masque qui cache le visage, brouille les pistes et le combattant en face de vous, aura du mal à vous déceler

Le "mempo" dissimule parfaitement l'intention de son utilisateur et déstabilise la confiance de son adversaire. 

De plus, la forme "YOKAI" le met très mal à l'aise et amplifie ses doutes, vous donnant ainsi, un avantage psychologique par rapport à lui. 

C'est pourquoi cet accessoire était très utilisé à l'époque médiévale de l'histoire japonaise et a toujours son importance, même au jour d'aujourd'hui. 

 

 

4 types différents avec des formes variées :

1) Le HANBO

Somen pour le menton et les joues

(Source photo : shogunart.com)

Considéré comme un protège-menton ou mentonnière, ce masque est le plus ancien et le plus utilisé par les samouraïs. 

Atteignant parfois les joues, il s'avérait très efficace sur le champ de bataille car il était facile à mettre et permettait aux guerriers de pouvoir mieux respirer

Pour la petite histoire, il a été conçu à la période "Nanboku-chō" (1336 - 1392). 

 

2) Le MENOSHITAMEN

Menoshitamen pour le bas du visage

(Source photo : picuki.com)

Il permettait de protéger toute la partie inférieure du visage, y compris le nez, crée pendant l'ère Momoyama

Nous pouvons que c'est l'ancêtre des masques nez-bouche que nous voyons aujourd'hui. 

 

3) Le SOMEN

Somen pour protéger toute la tête

(Source photo : kartaruga.com)

Il s'agit là d'un masque qui couvre tout le visage, divisé parfois en 2 ou 3 parties, si le samouraï souhaitait le porter partiellement

Il avait également pour objectif de maintenir le casque à la tête afin d'éviter qu'il ne tombe dans les moments les plus délicats d'un combat. 

Cependant, ce type de masque était plutôt très utilisé pour les évènements ou défilés au Japon, en guise de coutumes

 

4) Le HAPPURI

Happuri pour les joues et le front

Ressemblant très fortement au casque que portaient les guerriers occidentaux, dont le but était de couvrir le front et les joues

Cela leur permettait d'être plus à l'aise en combat et moins encombré, afin d'être plus mobile

 

En conclusion

Au-delà du fait de se protéger, si les samouraïs portaient un masque, c'était en grande partie pour effrayer l'ennemi et d'avoir un ascendant psychologique sur lui. Même si ce n'était pas obligatoire de le porter, il a joué un rôle considérable durant les grandes guerres au Japon du Moyen-Âge. Et vous, présentez-vous également de l'intérêt envers ces masques ? N'hésitez pas à donner votre avis ou un retour d'expérience en commentaire ci-dessous. Nous serons ravis de pouvoir échanger avec vous

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré